Droit à la santé et espace démocratique sous pression en Palestine | Viva Salud

Droit à la santé et espace démocratique sous pression en Palestine

HWC

Suite à une nouvelle attaque israélienne à l’encontre de l’organisation palestinienne Health Work Committees, plusieurs organisations belges dénoncent la délégitimisation et criminalisation du travail humanitaire et de défense des droits humains fondamentaux en territoire palestinien occupé et appellent le gouvernement belge à agir.

Le lundi 8 mars, à 3h40 du matin, l’armée israélienne a envahi les bureaux de l’organisation palestinienne Health Work Committees (HWC), l’une des plus grandes organisations pourvoyeuses de soins de santé en Cisjordanie. Au même moment, la maison de son collaborateur financier, Tayseer Abu Sharbak, a été prise d’assaut. Plusieurs affaires personnelles ont été confisquées et il a été emmené en jeep militaire vers une destination alors inconnue. Quelques jours plus tard, il a enfin été autorisé à voir un avocat mais son sort reste incertain.

Plusieurs décennies de politiques de colonisation et d’annexion, d’occupation militaire et de régime d’apartheid ont mis à mal l’espace démocratique dans lequel opèrent les organisations de la société civile palestinienne (OSC). Il est inqualifiable que des organisations telles que HWC soient la cible d’un tel acharnement de la part des autorités d’occupation. Ce raid s’ajoute en effet à des tentatives répétées de délégitimisation et criminalisation de leur travail humanitaire et de défense des droits humains fondamentaux en territoire palestinien occupé.

Lors de l’attaque des bureaux de HWC, les militaires ont brisé la porte d’entrée, détruits des ordinateurs, confisqué plus de dix disques durs et trois ordinateurs portables. Ils ont en outre saisis de nombreux documents.

Health Work Committees dénonce : « Cette attaque à l’encontre de notre organisation se produit alors que la Palestine fait face à une nouvelle montée rapide du nombre de patient.e.s atteint.e.s du COVID-19. Plusieurs villes palestiniennes sont sous couvre-feu total depuis plusieurs jours et HWC est en première ligne pour assurer des services de santé de qualité et accessibles à tout le monde, et cela malgré les restrictions de mouvements. Nous faisons notre possible pour ne pas devoir ralentir notre offre de services de santé aux personnes les plus vulnérables et continuerons à faire entendre notre voix pour que le droit à la santé de la population palestinienne soit respecté ».

HWC est partenaire de l’ONG Viva Salud et participe ponctuellement au travail de plaidoyer des coupoles CNCD-11.11.11 et 11.11.11. 

Les signataires de ce communiqué appellent le gouvernement belge à :

  • Continuer de soutenir activement la volonté légitime du peuple palestinien à faire respecter son droit à l’autodétermination.
  • Soutenir activement la Cour pénale internationale afin qu’elle puisse mener son enquête sur les crimes commis dans le Territoire palestinien occupé de manière indépendante et sans pression extérieure, notamment concernant les cas de violations systématiques par Israël à l’encontre de structures de santé et des travailleur.euse.s de santé palestinien.ne.s.

Signataires

  • 11.11.11
  • CNCD-11.11.11
  • Defend The Defenders
  • ABP asbl
  • Algemene Centrale-ABVV
  • Broedelijk Delen
  • De-Colonizer
  • Europees Netwerk van Oscar Romero Comités
  • FOS
  • Intal Globalize Solidarity
  • MOC
  • Palestina Solidariteit
  • Pax Christi Vlaanderen
  • SolSoc
  • Solidair met Guatemala
  • Viva Salud
  • Vrede vzw
  • WSM