Philippines | Viva Salud
manifestation against privatization of health care

Philippines

Les Philippines disposent de nombreuses richesses naturelles. Et malgré cela, plus de 70% de la population estime vivre dans la pauvreté. L’inégalité économique cause d’énormes différences sur le plan de la santé. Les mouvements sociaux qui veulent changer les choses sont muselés.

Le droit à la santé aux Philippines

Privatisation des soins de santé

L’accès aux soins de santé n’est pas le même pour qui est riche ou pauvre. Cela est dû notamment au fait que le gouvernement laisse les soins de santé publics aux mains d’entreprises commerciales et petit à petit les privatise. Pour ces entreprises, faire du profit est plus important que garantir des soins de qualité pour tous. C’est pourtant là un des devoirs du gouvernement philippin, mais il n’en a cure.

Les multinationales polluent l’environnement

Mais ce n’est pas tout. Le gouvernement philippin met les intérêts des multinationales étrangères au-dessus de l’état de santé de la population. De grandes entreprises minières profitent des riches gisements alors que les dégâts sociaux et écologiques causés (et impunis) impactent les agriculteurs pauvres et les populations indigènes. Des plages paradisiaques sont transformées en cratères de sable, les cours d’eau deviennent des égoûts industriels. Les barrières naturelles censées protéger les îles des catastrophes naturelles sont détruites. Le déboisement et la pollution de l’eau et du sol forcent les populations à se déplacer à l’intérieur des terres ou dans les villes, où ils n’ont plus de revenu.

Les activistes de la santé et de l’environnement sous pression

Heureusement, il y a aux Philippines un mouvement populaire fort, progressiste, qui revendique des soins de santé publics accessibles et lutte contre l’exploitation minière à grande échelle. Mais les activistes, les mouvements sociaux et les organisations des droits humains sont de plus en plus sous pression : menaces, assassinats, disparitions, arrestations et fausses accusations ne sont que quelques exemples des tactiques du gouvernement pour faire taire les voix critiques.

Que font nos partenaires ?

Nous soutenons et renforçons les organisations sociales actives qui se battent pour le droit à la santé et pour un réel changement de société.

  • Thèmes: accès aux soins de santé, droits de la femme, changement climatique, protection des mouvements sociaux et des activistes des droits humains
  • Recherche et publications
  • Travail de campagne et de lobbying
  • Formation de collaborateurs et de bénévoles pour les campagnes
  • Soutien aux réseaux en matière de documentation des violations des droits humains
  • Assistance juridique

Impact

Les résultats des campagnes que nous menons avec nos partenaires aux Philippines ne sont pas toujours perceptibles à court terme. Mais des victoires sont toutefois remportées, parfois après des années de mobilisation. Tout aussi importante est notre solidarité avec les activistes de santé et les mouvements sociaux, qui sont menacés par le gouvernement en raison de leur voix critique. Cette solidarité leur permet de poursuivre leur combat.

Que pouvez-vous faire ?

Comment pouvez-vous apporter un soutien financier ?