Dossier : Pourquoi les soins de santé publics sont meilleurs | Viva Salud

Dossier : Pourquoi les soins de santé publics sont meilleurs

A l’heure où le secteur privé tend à s’imposer au sein des systèmes de santé, Viva Salud considère qu’il est essentiel de défendre et promouvoir les soins de santé publics. Pourquoi donc? Dans notre dossier « Pourquoi les soins de santé publics sont meilleurs » vous découvrez :

  • pourquoi la privatisation déclenche une inégalité accrue dans l’accès aux soins
  • pourquoi la privatisation est souvent plus onéreuse sur le long terme
  • pourquoi la privatisation n’est pas plus efficiente
  • pourquoi la privatisation n’améliore pas la qualité
  • pourquoi la privatisation induit un recul du contrôle public
  • pourquoi la privatisation réduit la disponibilité des professionnels de santé et détériore leurs conditions de travail
  • quel système de soins de santé nous souhaitons
  • des exemples de campagnes fructueuses de la société civile

La santé est un droit pour tous. Seul un système de santé public permet de fournir des soins à tous, sans aucune distinction. Un prestataire privé cherchera toujours à maximiser son profit en donnant la priorité aux patients qui ont le plus de moyens financiers.

La santé n’est pas seulement l’absence de maladie. Être en bonne santé, c’est un état de bien-être complet. Pour l’atteindre, la prévention et la promotion de la santé sont cruciales. Cependant, celles-ci n’intéressent pas le secteur privé, car éviter des maladies n’est pas aussi lucratif que de les soigner.

Les soins de santé publics quant à eux, fondés sur un principe de solidarité et financés par la collectivité, sont en mesure d’offrir des soins de santé gratuits. En mettant l’accent sur la prévention, ils répondent aux besoins de la communauté et permettent d’avoir une meilleur qualité de soins, accessibles à tous.

Rendre les soins accessibles peut réellement avoir un effet significatif : au Burundi par exemple, depuis l’instauration de soins de santé gratuits pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, la mortalité infantile a baissé de 43%.

Qui plus est, les soins de santé publics sont moins coûteux et plus efficients. En répondant aux besoins réels et non à des intérêts commerciaux, un système public permet d’obtenir une meilleure santé pour tous, et ce à moindre coût. Bien qu’à Cuba les dépenses de santé soient presque quatre fois inférieures à celles des États-Unis, l’espérance de vie dans les deux pays y est similaire.

USACUBA
Système de santéLargement privatisé Entièrement public
Dépenses de santé par habitant (dollars)
(2014)*
94032475
Nombre de médecin pour 1000 habitants
(2014)**
2,577,52
Mortalité infantile pour 1000 naissances vivantes
(2017)**
5,74,1

*chiffres de l’OMS, **Chiffres de la Banque Mondiale

La santé doit rester un bien commun garanti à tous. Viva Salud appuie des mouvements sociaux qui luttent pour une santé pour tous. Ils sont nécessaires pour faire des soins de santé publics une réalité.